Les maladies parodontales : Diagnostics et traitements par le Dr Chevalier à Valence

DEFINITION

La gingivite

La gingivite est une maladie parodontale bénigne et réversible, causée par une accumulation de bactéries principalement Gram+ et anaérobies; elle se traduit par des saignements lors du brossage.

La simple élimination attentive de cette plaque bactérienne suffit à résoudre le problème.

Par contre un saignement persistant ou récidivant doit commencer à alerter sur une bascule vers une maladie chronique, voire aigüe.

 

La parodontite

Un déséquilibre de la flore buccale se met en place et de nombreuses souches microbiologiques nocives se développent.

Les conséquences sont multiples :

 

  • Gencives sensibles, voire douloureuses, saignements persistants pouvant devenir spontanés, inconfort, désagréments (mauvaise haleine), crises aigües avec abcès et début de mobilités des dents.

 

 

  • Le support gingivo-osseux recule devant la maladie et, de façon plus ou moins rapide suivant son agressivité, la perte des dents sera inéluctable si rien n’est entrepris.

 

 

 

LE TRAITEMENT APPROPRIE

  • Le traitement débute par un état des lieux le plus précis et complet (observation clinique) ; photos, radios, sondages, saignements, mobilités dentaires…

 

  • Nous identifions ensuite la nature de la flore microbienne par des prélèvements observés au microscope à contraste de phase (au cabinet) et mis en culture (au laboratoire).

 

 

Rapport d'analyse

 



 

Observations au microscope

 

 

 

 

  • Le traitement actif commence par la mise en place d’un protocole d’hygiène buccale précis et spécifique avec applications d’antiseptiques locaux ; le but est de réduire au maximum l’inflammation donc les saignements.

 

  • Nous complétons ensuite avec l’application locale d’antibiotiques adaptés à la flore buccale observée.

 

 

LE RÉSULTAT

 

  • Rééquilibrage de la microbiologie buccale est progressif et permet la mise en route de soins professionnels tels que le détartrage, la lithotricie, d’éventuelles désinfections de poches parodontales avec le laser…

 

  • Le terrain est assaini, les surfaces dentaires sont propres, la gencive n’a plus alors qu’à cicatriser et se ré-attacher à la racine.

 

Paro 2 9 Mois.jpg

 

  • La fin de la phase active du traitement se conclue avec une nouvelle observation clinique, comparative de l’initiale, et la mise en place des séances de maintenance qui sont les garantes du maintien du résultat.

 

 

Tableau comparatif / sondage

 

 

Docteur Richard Chevalier

Article rédigé par le praticien le 22/01/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr